Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'ecole de rugby de l'AB
  • Le blog de l'ecole de rugby de l'AB
  • : Les infos et les photos des jeunes pousses de l'AB : c'est ici !
  • Contact

Bienvenue sur le Blog

   ab26hj[1]

  m840-essais-1285256807 

 

 

Contact

Pour nous contacter ou envoyer des photos : ecolerugbyab@yahoo.fr

3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 08:20

Samedi 7 & dimanche 8 juin 2014   Superchallenge Agen 7 et 8 Juin 2014 
Samedi 7 Juin 2014 

Poule A : 
Stade Toulousain 
Castres Olympique 
Aviron Bayonnais 
Côte Sud Landes (Tyrosse, Soustons, Capbreton-Hossegor) 
  
1er Match contre Côte Sud Landes 
                Match serré et tendu après une domination landaise mal récompensée (2 échecs sur pénalités), l’Aviron rééquilibre le rapport de force et réussit à contenir les landais sans réussir à concrétiser (1 pénalité ratée) 
Score final : 0 à 0 
  
2ème Match contre Castres Olympique 
                Match serré mais avec une petite domination bayonnaise qui réussit à se concrétiser par une pénalité qui permet de mener au score 3 à 0 
Malgré cette domination, l’Aviron ne réussit pas à véritablement prendre le dessus et se fait rattraper sur une pénalité à 3 à 3 
Score final : 3 à 3 
  
3ème Match contre Stade Toulousain 
                Face à une équipe complète et joueuse, l’Aviron peine à défendre et finit par craquer sous les assauts toulousains pour prendre 2 essais. A aucun moment l’Aviron n’a réussi à reprendre le jeu à son compte et n’a pu que défendre, certes avec vaillance, mais cela n’a pas été suffisant. 
Score final : 14 à 0 
Classement de la journée : 1er Toulouse, 2ème Castres, 3ème Aviron Bayonnais, 4ème Côte Sud Landes 
  

Dimanche 8 Juin 2014 
Poule des 3ème : Aviron Bayonnais, St Médard en Jalles, Le Parc (Pays d’Aix) 
  
1er match contre St Médard 
Match équilibré avec une domination en début de match des bayonnais mais qui, par manque de concentration, rate le coche et finisse par prendre un essai sur une pénalité rapidement jouée des banlieusards bordelais. Bayonne s’est un peu perdu dans un jeu court alors que St Médard a, quand ils ont eu des ballons, joué très vite à l’extérieur 
                Score final : 5 à 0 
  
2ème  match contre le PARC 
Match équilibré mais une équipe du PARC plus volontaire qui finit par l’emporter 
                Score final : 7 à 0 
  
Match de classement final contre Vannes 
                Match dominé par l’Aviron qui mène rapidement au score mais qui, par manque de réalisme, se fait rattraper par ces vaillants bretons 
                Score final : 7 à 7 
  
Classement final : 
Aviron Bayonnais 17ème sur 24 
  
Merci aux joueurs présents : 
1999 : Inaki, Thomas, Ur, Loïc, Esteban, Franck, Clément, Bastien, Jerry, Baptiste, Benoit, Yon, Paul, Ugo, Emilien, Bixente, Hugo 
2000 : Anthony, Patxi, Clément, Enzo, Xabi, Andoni 

 

         ------------------------------------------

                            samedi 7 dimanche 8 juin 2014

                          Le Challenge Michel BEZIAN

GUJAN 2014 : une page se tourne... - 11ans (2003)
Quel plaisir de se retrouver au départ samedi matin ! Sur les 31 enfants qui terminent la saison, nous sommes 31 au rendez-vous de la Floride...
6 h 30 c'est tôt... mais il y a deux bonnes heures de route pour rejoindre la Gironde. Après un dernier bisou à nos mamans et nos papas, nous voilà partis pour un week-end avec nos coachs dans la joie et la bonne humeur.
Arrivée à GUJAN vers 9 h, il faut quand même se dépêcher le tournoi doit débuter à 9 h 30 !!! Mais comme nous le disent les coachs, pas d'inquiétude le début d'un tournoi c'est toujours minimum à 10 h !!! La pelouse du Stade "Chante Cigale" est magnifique, les vestiaires sont champêtres... on se change en fait dans un box en lisière de la station d'épuration dont l'odeur fait étrangement penser aux soquettes de Théo. L'équipe 1 joue le niveau 1, l'équipe 2 le niveau 2, élémentaire mon cher Watson ! Place au jeu, on se sépare pour la première fois depuis le départ.
Avant le début des hostilités, une minute de silence est demandée par le speaker. Toutes les équipes respectent cet instant à la mémoire d'un dirigeant disparu, on entend les mouches voler, notre petit cœur se resserre...

En équipe 1, le démarrage est poussif, on fait match nul 0-0 contre VINCENNES. Faut dire que les banlieusards galopent... On se rattrape ensuite contre LOMBEZ SAMATAN. Victoire 5-0. Rien à dire si ce n'est qu'on a réenclenché la marche avant. Dernier match décisif contre NANTES. Il faut l'emporter ! Ce qui est fait sur la plus petite des marges (1-0) avec un essai et un plongeon de Léon le revenant. Première place de la poule mais on se classe seulement à la septième place sur les 8 poules. Il va falloir maintenant remporter tous nos matchs pour parvenir en finale.

En équipe 2, Fabrice et Xabi sont pas contents, ils nous reprochent notre inconstance. On alterne le pas bon et le bon et ça les énervent. On gagne un match contre MONT DE MARSAN et on en perd deux. Fabrice avec sa voix de communiant nous parle du pays, Xabi de Garazi.

La pause arrive avec bonheur, on va pouvoir se mettre à l'ombre, le soleil commence à taper fort !!! Quelques parents ont fait le déplacement et nous rejoignent. Ils en profitent pour participer au petit jeu des médailles...

L'équipe 1 est en huitième contre SAINT MEDARD EN JALLES qui a fait forte impression le matin. Avant le match, on se dit qu'il faut tout donner pour rien regretter. Victoire 2-0 avec Thibault qui enchaîne txik txak sur txik txak. Il nous certifie à la fin que c'est son père qui lui a appris. David et Olivier nous disent qu'on a fait un très bon match et qu'il faut continuer. On est content et on est qualifié pour les quarts de finale.
Face à nous... MONT DE MARSAN, classé premier le matin... Peu importe, la motivation est là. On a pas peur des montois.
Une erreur d'inattention nous coûte un essai en tout début de match. Une pénalité vite jouée et le costaud landais pointe dans notre en-but. C'est bête, on a mis du temps à se placer et bing on le paye cash. On met toutes nos forces dans la bataille. Nos adversaires ne touchent pratiquement plus le ballon mais on se heurte à leur défense. On arrive pas à marquer et la défaite est là... On est triste, on voulait tous aller au bout...
Mais le tournoi n'est pas terminé. On joue de la cinquième à la huitième place.
On rencontre VANNES : des bretons très costauds qui n'ont pas fait le voyage pour rien. Une partie équilibrée où là non plus on n'arrive pas à concrétiser. 0-0 au final mais les adversaires étaient mieux classés que nous le matin donc on descend d'un cran... Pour la septième place, match contre SALLES. On apprend qu'ils étaient deuxième au classement matinal, on a pas le choix : victoire impérative !!! Et propre si possible, le minimum contre Salles. On se serre auprès de Pablo, c'est son dernier match avec nous. Il part dans le ch'nord avec sa famille. On est tous remonté comme des bretelles, comme dit le papa à David. Victoire éclatante 4-0. Sur la dernière action, Pablo traverse tout le terrain pour marquer son dernier essai avec nous. Juste après, l'arbitre siffle la fin. On se jette sur notre copain, une larmichette à l'oeil. Tout un symbole, ils nous a jamais abandonné, toujours au combat et il nous donne un dernier essai. 

Pour l'équipe 2, l'après-midi est une promenade de santé... on gagne tous nos matchs !!! On était obligé... Fabrice nous a dit que si on gagnait pas, y fallait qu'on rentre à la nage de Biscarrosse à Biarritz. Enzo et Esteban ont calculé, ça faisait une trotte. Et comme disait Guillaume, arriver à la Grande Plage c'est pas super non plus. Donc on a mis nos cerveaux à l'endroit, on a plaqué, fait des passes et on a beaucoup couru. 

Sur le podium, on était tous fiers de chanter BAYONNAIS !!! BAYONNAIS !!! et "la boiteuse s'en va au rugby" pour faire plaisir à David.
Retour dans le bus où Jean-Claude le chauffeur nous attend. Il est gentil celui là et il adore les arbres. On dirait David Hasselof dans K2000.
Direction le Pyla Camping tout près de la Dune. On passe devant les flots bleus et on pense au slip de Patrick Chirac.
Le camping est super avec des jolis bungalow où on a pas besoin de chauffage, on se dit que c'est pratique l'hiver. Y'a aussi des super tentes avec tout ce qu'il faut, sauf des douches et des toilettes. On se répartit les places. On se douche, on se change et direction le stade. Dans le bus, Fabrice confirme que les bungalow sont pratiques, assis aux toilettes il a pu se servir un verre d'eau à l'évier de la cuisine.

Arrivés au stade Louis-Bézian, on regarde le ciel en se disant : "ouaaahhh, j'ai jamais vu des couleurs aussi belles !!!". Olivier nous dit : "vous inquiétez pas je pense qu'il ne va pas pleuvoir". On mange un super repas avec du poulet (Driss est content mais pas trop vu qu'y a qu'une cuisse) et de la purée que Xabi trouve légèrement salée. On s'est régalé. Maintenant les coachs boivent un café, on va en profiter pour jouer un peu au rugby avec les autres clubs, ça fait longtemps. On tente un 30 contre 30 sur un demi terrain. ça se passe super bien jusqu'au moment où le ciel nous tombe sur la tête, des éclairs, une grosse averse et après de magnifiques grelons : Enzo les ramasse et dit "on sait jamais on peut faire apéro en rentrant". La fête au stade tourne court mais c'est pas grave, il faut aller au lit une grande journée nous attend demain.
Réveil pour les plus courageux à 7 h, la chambre 112 fait le pari de la tranquillité et pointe son nez vers 8 h. Comme la dune est là on en profite. Certains avaient pris de l'avance la veille... Réveil musculaire de premier choix. On fait une photo en haut du Pyla pour nos papas, nos mamans et la postérité. Direction le restaurant où nous attend un copieux petit déjeuner. Maxime demande "au fait c'est qui la postérité ?" Chocolat au lait, beurre, confiture, pain, jus d'ananas... un régal. Manquait simplement le nutella pour petit peuch.

Xabi, Olivier et le chauffeur partent chercher le repas froid et le goûter à Gujan. Nous on remonte le Pyla à la grande joie de Fabrice.

Après avoir travaillé les mollets, on se baigne dans le bassin, c'est génial. 
Retour au Camping cette fois à la piscine. Elle est toute pour nous. On voit Fabrice en maillot et on repense au slip de Patrick Chirac. Xabi et Olivier nous rejoignent. On fait des courses dans l'eau, et on saute en montant sur les épaules des coachs. On a bien rigolé.
Un pique-nique est organisé dans la Forêt près d'une piste cyclable. Olivier nous dit : "vous inquiétez pas y'a pas de cyclistes ici". On a bien mangé, le repas que nous a préparé Gujan est succulent. On en profite pour donner des cadeaux à Pablo et Eloi. Ils sont content et ils nous remercient. Ensuite on a eu le temps de digérer en disant bonjour aux 50 cyclistes qui sont passés. Après avoir tout nettoyé on repart et direction cette fois la plage de la Lagune !!! 
Fabrice et le chauffeur restent au bus parler tricot et motoculture. Nous on file vers le sable. Et là surprise... KFC nous crie : "Y'a des rouleaux !!!!" Tout le monde se dit "chouette on va prendre les vagues" sauf Imanol qui dit qu'il a plus faim et que toute façon il aime pas le chinois. Sous la surveillance de nos coachs, on a passé un super moment. Même quand Matéo s'est fait refaire la mèche par le pied de David. Après avoir goûté, on a joué à faire des trous dans le sable. Le vainqueur était celui qui trouvait de l'eau. A un moment, Mathis a trouvé du pétrole mais on lui a dit qu'il avait triché et que de toute façon c'était pas possible de connaître toutes les capitales. Après une démonstration de taek-wendo d'Enzo, on remonte dans le bus le coeur gros : eh oui on rentre à Bayonne...
Mais on a encore une autre animation prévue : le tournoi de chant du Top 14 !!! Chacun a préparé une chanson depuis trois semaines. Et on peut aussi faire des duos. Et même que David a dit qu'on peut faire des duos à trois. Tout le monde est passé, même les plus timides. Y'a que Guillaume et Enzo qui ont pas chanté vu qu'ils ont dit qu'ils avaient oublié leurs guitares. Eloi et Roro ont gagné et comme à l'Eurovision ont chanté deux fois. Ils ont gagné un deuxième goûter mais le chauffeur a dit qu'il fallait pas le manger dans le bus. Donc Eloi et Roro ont dit que c'était pas grave et qu'ils allaient manger le goûter après le dîner.

Arrivée à Bayonne vers 20 h. Nos papas et nos mamans nous attendent. On est content de les voir mais on veut pas quitter nos coachs. C'est la fin d'une histoire avec eux. Avec Fabrice et David, ça fait cinq saisons, Yan, Xabi et Olivier nous ont rejoint après, d'autres copains sont arrivés. On est à la fois heureux et tristes. Les coachs aussi. Ils nous l'ont dit. On a un peu pleuré pendant le week-end. Les coachs aussi. On se dit que c'est le début d'une nouvelle aventure et que celle qu'on vient de vivre était belle.

Samedi 7 & dimanche 8 juin 2014

      -------------------------------------------------------

 

                     TOURNOI ANGLET        

    

Samedi 7 & dimanche 8 juin 2014

 

Victoire des 2004 au tournois d'Anglet pour clôturer une belle saison

Samedi 7 & dimanche 8 juin 2014
Samedi 7 & dimanche 8 juin 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by ecolerugbyab
commenter cet article

commentaires